Sommaire du N° 4 - 2011

Articles présentés selon l'ordre alphabétique des auteurs :

MINERVE : La création d’un environnement d’apprentissage virtuel au service de la mobilité internationale

Brigitte BARADAT-LIRO (Université de Savoie) et José Carlos DE HOYOS (Université Lumière Lyon II)

Résumé : La mise en place en 1991 du programme MINERVE (Mobilité des INstitutions d’Enseignement et de Recherche en Vue d’un Espace Educatif Européen), à l’Université Lyon 2 a marqué le début de l'intégration d'un enseignement disciplinaire en langue espagnole assuré par des professeurs invités des différentes universités partenaires dans le domaine du droit et de l'économie. Il s'agissait de définir ainsi un cadre institutionnel propre à stimuler la mobilité étudiante. Ont par suite émergé de nouvelles demandes et attentes et surtout de nouveaux besoins en didactique des langues et cultures d'où la mise en place d'un dispositif pédagogique spécifique destiné à améliorer chez les étudiants la capacité à intégrer le contenu disciplinaire par un travail ciblé sur la langue de spécialité d'une part et les thématiques interculturelles d'autre part. En 2004, l'acquisition par l'Université d'une plateforme de cours de type collaboratif a permis d'amorcer une nouvelle évolution dans la mesure où les nouvelles technologies éducatives (NTE) nous semblaient pouvoir constituer un outil au service de l'innovation didactique. Il s'agissait essentiellement de déterminer si leur utilisation allait permettre de proposer aux étudiants des dispositifs pédagogiques motivants en complémentarité avec les enseignements proposés en présentiel et garantir ainsi la pérennité du programme. Un corpus de conférences a été mis en ligne et didactisé. Les orientations retenues alors en termes d'usages se sont essentiellement limitées à la mutualisation des connaissances et à une forme de communication unilatérale. L’objectif de notre contribution est de proposer en tant que formateurs un bilan des pratiques élaborées à partir de cet outil (modèle de complémentarité et/ou d'autonomie) et en tant qu'usagers, un bilan des connaissances et des compétences acquises à partir des différentes activités proposées sur la plateforme.

Mots-clés : Plateforme, virtuel, TICE, MINERVE, mobilité internationale.

Utilisation de la plateforme Esprit en parcours de soutien LEA : présentation et bilan

Emmanuelle EGGERS et Thierry NALLET (Université Stendal Grenoble III)

Résumé : Pour faire face à un taux d’échec très important en première année LEA, un dispositif de renforcement linguistique a été mis en place à la rentrée 2009 pour les étudiants primo-inscrits de LEA L1 à l’Université Stendhal – Grenoble 3, dans le cadre du plan « Réussite Licence ». À la suite d’un test de positionnement avant les inscriptions pédagogiques, les étudiants n’ayant pas acquis le niveau A2 à l’écrit en espagnol se sont vu proposer un enseignement complémentaire spécifique de soutien, combinant un ou deux cours en présentiel et un parcours en autonomie hébergé sur la plateforme Esprit. Notre intervention aura pour objectif de présenter l’évolution du dispositif hybride mis en place au cours de ces deux dernières années et d’en proposer un bilan. Pour ce faire nous nous appuierons d’une part sur une série d’enquêtes anonymes effectuées auprès des étudiants et de leurs enseignants et d’autre part sur une analyse de statistiques de poursuite d’études et des résultats aux examens. Nous nous interrogerons également sur les développements futurs de ce dispositif, notamment son articulation avec le cursus principal des étudiants.

Mots-clés :  Remédiation, enseignement hybride, parcours, autonomie, plateforme multimédia

La compétence informationnelle en didactique des langues-cultures : le cas de l’espagnol de spécialité

Yannick IGLESIAS-PHILIPPOT (Université de Montpellier)

Résumé : Face à la prolifération des informations via Internet, l’un des défis majeurs de tout citoyen est sa capacité à savoir gérer l’information. Dans un article publié en 2009, PUREN (PUREN 2009) parle à ce sujet de « compétence informationnelle » dans le cadre de l’enseignement-apprentissage des langues étrangères. La lecture de cet article m’a permis de réaliser que j’avais organisé les cinq années du cursus universitaire en espagnol de spécialité principalement en fonction de cette compétence. Je prends en compte d’autres critères pour essayer de mettre en place un parcours cohérent en Licence et Master, ce qui a d’ailleurs fait l’objet de plusieurs articles ces dernières années, mais je n’avais pas encore identifié ou « rationnalisé » comme objectif la maîtrise de l’information, même si je l’avais déjà intégrée dans les critères d’évaluation des compétences des apprenants.

Par conséquent, je ne vais pas traiter de l’apport des TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Éducation) en espagnol de spécialité, mais des conséquences didactiques de cette révolution de l’information que représente Internet sur l’enseignement-apprentissage de l’espagnol de spécialité.

Mots-clés : Internet, compétences informationnelle, DLC, espagnol de spécialité.

Une technologie ancienne peut-elle être rénovée ? Le cas du manuel de langue de spécialité face aux nouveaux enjeux de la perspective actionnelle

Christian PUREN (Université Jean Monnet de Saint-Étienne)

Résumé : Après avoir abordé dans la 1ère partie de cet article successivement les quatre fonctions didactiques de base assurées par les manuels en didactique des langues-cultures – (1) proposer un découpage du flux du processus d'enseignement-apprentissage en "unités didactiques", et mettre en œuvre (2) une progression collective, (3) une gradation, (4) une cohésion) – puis la fonction "professionnelle" (fournir un "prêt-à-enseigner/apprendre"), l'auteur aborde dans la 2ème partie les difficultés auxquelles se heurte la conception d'un manuel spécifiquement dans le cadre de la perspective actionnelle : contradiction fondamentale entre pré-programmation et objectifs/exigences de la pédagogie de projet ; complexité particulière de la mise en œuvre de cette pédagogie ; prise en compte du paradigme de l'adéquation et donc nécessité de prévoir des combinaisons et articulations éclectiques entre des orientations méthodologiques différentes). Dans la 3ème partie de cet article sont listées les convergences apparaissant d'ores et déjà entre les Nouvelles Technologies Éducatives et la perspective actionnelle, ces convergences étant utilisées dans la 4ème partie comme grille d'analyse de quelques manuels actuels d'Espagnol et de Français sur Objectifs Spécifiques. En guise de conclusion, l'auteur propose un "guide d'auto-questionnement" dont les objectifs annoncées sont (1) auto évaluer ses connaissances en didactique des langues-cultures (concepts et problématiques), (2) fournir des outils pour la problématisation par soi-même de sa pratique d'enseignement, et (3) fournir une occasion et une base d'échanges et de réflexions communes avec des collègues.

Mots-clés : DLC, manuels de langues de spécialité, perspective actionnelle, technologies éducatives, Espagnol sur Objectifs Spécifiques.

L’utilisation de plateformes en ligne dans l’enseignement apprentissage de l’Espagnol pour Objectifs Spécifiques

Marcelo TANO (École Nationale d’Ingénieurs de Metz)

Résumé : Le cours frontal ou dialogué est-il le seul moyen de répondre aux défis que pose l'enseignement des langues aujourd'hui ? Comment faire face à l’hétérogénéité de niveaux et de demandes? Comment traduire l’idée d’individualisation de l’apprenant dans la réalité du terrain ? Comment peut-on mettre en place un projet de renouvellement des enseignements en s’appuyant sur des modes plus interactifs ? Quels sont les nouveaux rôles des enseignants-usagers des Nouvelles Technologies Éducatives (NTE) ? Après un bref état des lieux concernant les tendances dans l’Enseignement Supérieur en matière d’Espagnol sur Objectifs Spécifiques (EOS), nous nous questionnerons sur l’utilité des NTE dans ce contexte. Un tour d’horizon sur les prémisses de l’apprentissage des langues dans le Supérieur mettra en évidence la nécessité actuelle d’évoluer autrement dans une période où les croyances traditionnelles sont en train d’exploser face à un saut quantitatif et qualitatif vers le tout numérique. L’analyse du cas concret de renouvellement des enseignements linguistiques à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Metz (ENIM) nous permettra d’acter certaines réalités qui s’imposent à l’heure de programmer ces enseignements. Nous n’enseignons plus à une minorité talentueuse mais à une majorité d’étudiants qui, grâce à l’explicitation de stratégies d’acquisition de savoirs, ont l’opportunité de développer des compétences partielles dans un temps réduit. Nous disposons donc d’un temps limité pour entraîner nos élève ; d’où l’utilité de transférer à l’élève une partie des activités d’apprentissage dans un processus de responsabilisation/autonomisation et de cogestion avec l’enseignant. Nos étudiants n’ont pas un profil unique ; ils n’ont pas tous les mêmes capacités, les mêmes objectifs. L’utilisation des NTE permet donc la mise en place d’une pédagogie différenciée. Nous verrons comment l’articulation entre tutorats et activités à distance (sur une plateforme sur Internet) facilite l’acquisition des compétences LIRE et ÉCOUTER. Nous analyserons ensuite l’efficacité du tandem entre travail en présentiel et consultation de ressources en ligne pour développer les compétences CONVERSER, EXPOSER et ÉCRIRE. Quelques réflexions didactiques sur les activités proposées en ateliers nous permettront de voir le bienfondé de certains contenus EOS dans l’optique de l’enseignement d’une langue utile, pratique, instrumentale et rentable basée sur une approche actionnelle.

Mots-clés : Plateformes d’enseignement apprentissage des langues, autoformation guidée en espagnol, espagnol pour objectifs spécifiques, enseignement des langues étrangères, pédagogie du contrat, pédagogie différenciée.

Infos, actus... Partagez ces contenus et rejoignez-nous sur :

Nos sponsors pour l'année 2017

Association à but non lucratif (loi 1901) déclarée au Journal Officiel de la République Française

 © 2006-2017 GERES