Le mot du Président

Les évolutions récentes et les enjeux dans le domaine de l’enseignement de l’espagnol sur objectifs spécifiques ont poussé certains enseignants universitaires Français, passionnés par leur métier, à la création, en 2007, du Groupe d’Étude et de Recherche en Espagnol de Spécialité.

 

Le GERES se veut ainsi un lieu d’informations et d’échanges pour la communauté des hispanistes du supérieur qui s’intéressent à l’enseignement d’une langue actuelle et fonctionnelle. Il se donne pour mission de promouvoir l’apprentissage d’une langue professionnalisante ainsi que de valoriser les recherches en didactique de l'espagnol de spécialité.

 

Depuis quelques années s’est développée une volonté forte d’ancrer l’enseignement de la langue espagnole dans le secteur des langues pour spécialistes d’autres disciplines, pour en faire un champ à part entière aux côtés de la linguistique, de la littérature, de la civilisation.

 

Le lien entre la langue et le domaine de spécialité constitue une clé pour la découverte des cultures propres au monde hispanique, dans lequel la gestion des projets internationaux se fait bien évidemment en espagnol. En ce sens, cette discipline en pleine évolution qu’est l’espagnol à visée professionnelle se situe à la croisée des domaines linguistiques et interculturels. Elle fait l’objet de pratiques qui impliquent la nécessité de voir ces enseignements reconnus à leur juste valeur et, à l’avenir, confiés à des enseignants et des chercheurs spécialistes.

 

Au sein du GERES, nous pensons que les vraies questions qui se posent aujourd’hui pour l’espagnol de spécialité doivent faire l’objet d’une réflexion axée sur trois points :

 

La définition des contenus : Doit-on, peut-on continuer à former nos étudiants à partir de contenus éloignés des réels besoins professionnels ?

L’élaboration de méthodologies spécifiques de l’enseignement-apprentissage : Doit-on, peut-on continuer à enseigner et à apprendre l’espagnol avec des méthodologies qui ne développent pas de vraies compétences communicatives pour l’insertion sociale ?

La formation à l’enseignement et à la recherche dans le domaine : Doit-on, peut-on continuer à recruter des enseignants d'Espagnol Langue de Spécialité dépourvus de toute préparation dans le domaine de la langue de travail des entreprises et des organisations ?

 

Ces réflexions, qui méritent d’être affinées, distinguent désormais notre secteur d’activité comme un objet d’étude identifié en tant qu’Espagnol de Spécialité, auquel il faudra associer une réflexion didactique propre qui garantisse la qualité des apprentissages.

 

Notre champ d’action revêt des réalités fort différentes selon les institutions et les publics ; et c’est exactement là où réside notre richesse et notre ouverture d’esprit en tant qu’association nouvelle marquée par la détermination de ses membres à réaliser ses objectifs institutionnels. Rappelons que le GERES a vocation à fédérer des enseignants d’Espagnol/Langue Étrangère provenant des universités mais aussi des grandes écoles (ainsi que les classes préparatoires aux Grandes Écoles), sans oublier les établissements de la formation continue et de la formation professionnelle, qu’elle soit publique ou privée.

 

L’ensemble de nos collègues dispensent ainsi un enseignement destiné à des étudiants d’une même discipline (génie, économie, commerce, droit, histoire, mathématiques, médecine, pour n’en citer que quelques-unes). Dans ce cadre, l’espagnol est reconnu comme un vecteur de connaissances qui doivent nécessairement déboucher sur une future efficacité professionnelle grâce au développement des compétences communicatives. La langue espagnole est ainsi l’instrument d’une certaine spécialisation du discours dont l’objectif est de permettre l’insertion linguistique et culturelle des usagers dans l’environnement socio-professionnel de leur spécialité.

 

Notre objet d’enseignement est un objet double constitué à la fois du domaine de référence (la langue espagnole) et du discours spécialisé (la langue espagnole appliquée à une ou plusieurs disciplines). Sans imposer de recettes, les membres du GERES souhaitent apporter leurs idées sur la nécessité, en France et ailleurs, d’identifier la manière dont se constitue un « espagnol de spécialité » (aspects pragmatiques, terminologiques, discursifs, culturels, etc.). Nous vous proposons donc de mener ensemble une réflexion sur les différentes façons d’enseigner cette langue et développer surtout une approche didactique propre à son apprentissage. En adhérant au GERES, les membres pourront non seulement avoir accès à des informations utiles les concernant, mais aussi, et surtout, côtoyer des collègues avec qui partager leurs expériences pédagogiques, ainsi que des spécialistes qui leur permettront d’ouvrir leurs horizons.

 

Dans le cadre spécifique du GERES, nous accordons une très grande importance à l’enseignement de qualité de la langue espagnole appliquée. Cette exigence suppose pour nous un aller-retour entre théorie et pratique afin de garantir la transférabilité des expériences individuelles par un ancrage dans la recherche. Voilà un défi constant des praticiens et/ou des théoriciens que nous sommes.

 

Face à une demande accrue et en nette progression pour l’apprentissage d’une langue professionnalisante, de la part du marché de l’emploi en général et de nos élèves en particulier, il nous est ainsi permis de penser que notre association est vouée à un bel avenir, car elle est susceptible de redynamiser l’enseignement de l’espagnol au bénéfice de l’ensemble de la communauté universitaire.

 

C’est donc avec plaisir que je m’engage, en qualité de Président, dans cette aventure collective qui consiste à faire vivre le GERES. Qu’il me soit permis de saluer ici l’esprit visionnaire de Madame Yannick IGLESIAS, fondatrice du GERES, et de Monsieur Christian PUREN, son président d’honneur, qui nous ont accordé un soutien sans faille. Par la même occasion, je remercie les collègues de la confiance qu’ils ont déposée en moi pour continuer à œuvrer dans la consolidation et la promotion de notre association.

 

Marcelo TANO

Président du GERES

Cargar este mensaje en español:

La palabra del Presidente.pdf
Document Adobe Acrobat 109.9 KB

Infos, actus... Partagez ces contenus et rejoignez-nous sur :

Nos sponsors pour l'année 2017

Association à but non lucratif (loi 1901) déclarée au Journal Officiel de la République Française

 © 2006-2017 GERES