La Conférence des Grandes Écoles

et l'enseignement des langues

La Conférence des Grandes Écoles souhaite que les élèves Français affichent la pratique de trois langues vivantes comme faisant partie du viatique de base de tout diplômé : le français, l'anglais et une troisième au choix. Cette Conférence alerte sur l'importance de ne pas considérer que la capacité de communiquer par delà les frontières se réduise à la seule maîtrise de l'anglais.

 Ainsi, le groupe de travail « Langues » de la Commission Formation de la CGE a fait des propositions pour l'enseignement des Langues et des Cultures dans les grandes écoles d'ingénieurs et de management. Les experts préconisent une fourchette où chacun pourra trouver sa place : pour l'anglais, un niveau bas B2 et un niveau haut C1 ; pour les autres langues vivantes, un niveau bas B1 et un niveau haut B2, voire C1 dans certains établissements.

 Le GERES adhère à ces réflexions qui incitent les écoles supérieures françaises à mieux former ses élèves pour permettre une meilleure insertion professionnelle en répondant aux attentes des entreprises et des métiers de demain.

 

La Conferencia de las « Grandes Écoles » (establecimientos superiores científicos) desea que los alumnos franceses posean la práctica de tres lenguas vivas, que considera como parte de las herramientas básicas imprescindibles de cualquier diplomado: el francés, el inglés y un tercer idioma de su elección. Esta Conferencia advierte sobre la importancia de no considerar que la capacidad de comunicarse más allá de las fronteras hexagonales se limite exclusivamente al dominio del inglés. Para ello, el grupo de trabajo « Lenguas » de la comisión « Formación » de la C.G.É. ha hecho propuestas para la enseñanza de idiomas en las escuelas de ingeniería y de comercio. Los expertos preconizan que se establezca una escala de niveles, en la que cada cual pueda ubicarse: para el inglés un nivel inferior B2 y un nivel superior C1; para los demás idiomas un nivel inferior B1 y un nivel superior B2 o incluso C1 en determinados centros.

El GERES adhiere a estas reflexiones que incitan a las escuelas superiores francesas a formar mejor a sus alumnos, lo cual supondrá una mejor inserción profesional, al responder a las expectativas de las empresas y de las profesiones con futuro. 

 

CGE et enseignement des langues.pdf
Document Adobe Acrobat 518.8 KB

Infos, actus... Partagez ces contenus et rejoignez-nous sur :

Nos sponsors pour l'année 2017

Association à but non lucratif (loi 1901) déclarée au Journal Officiel de la République Française

 © 2006-2017 GERES